1. Questo sito utilizza i cookies. Continuando a navigare tra queste pagine acconsenti implicitamente all'uso dei cookies. Scopri di più.

Ultrachampsaur

Discussione in 'Entrainements, Courses, Santé...' iniziata da Ludovic S. (FRA 013), 18 Giugno 2012.

  1.  
    Ludovic S. (FRA 013)

    Ludovic S. (FRA 013)

    Messaggi:
    9
    "Mi Piace" ricevuti:
    0
    Bonjour

    Y en a t il parmi vous qui ont déjà participé a cette course ?
    Ce sera ma première participation a un ultra ( ou long pour les puristes ) soit 70 kms pour 3300 +
    Je pense en prendre pour au moins 12heures .Comment gérez vous cette distance ? vous faites des poses de temps en temps ? Vous vous économisez au maximum dès le départ, quitte a marcher des la première montée ? Je ne sais vraiment pas a quelle allure on court ce genre de course par rapport a des distances plus courtes, genre +/- 45 kms.
    Merci pour vos lumières ;-)
    Ludo
  2.  
    Vincent L. (FRA 021)

    Vincent L. (FRA 021)

    Messaggi:
    25
    "Mi Piace" ricevuti:
    0
    Bonsoir,
    Je ne connais pas cet Ultra, mais je cours des Ultras depuis 6 ans déjà.Il me paraît sage de se dire que tu ne pars pas pour 45 ou 50 km, mais de là à marcher dans les 1ères côtes...

    En fait, il ne s'agît que ta forme du moment et de ton mental, pour ma part, je marche dès lors que les pourcentages dans les côtes sont trop prononcés pour pouvoir courir plus vite que je ne marcherais.

    Le plus important sur ce genre d'épreuve est ton alimentation, bien penser à s'hydrater toutes les 10mn environ et à s'alimenter toutes les 30mn environ en fonction du terrain (ce n'est pas évidant lors d'une descente technique), alors que dans les montées cela est propice et te permet de récupérer un peu d'énergie en même temps.

    2ème point, savoir pourquoi tu te lances ce défi? Si c'est pour un chrono ou juste et humblement le finir. Si c'est le 1er cas, ce sera difficile de t'octroyer des pauses, cela dépendera des barrières horaires et de ton avance, mais il est souvent difficile de repartir après un arrêt assez long.

    Si c'est la 2ème solution, emmène un appareil photo avec toi, et dès que le panorama ou l'envie te vient de prendre une photo, fait le. Cette petite minute te permettea de reprendre ton souffle et de te changer les idées afin de te reconcentrer sur ta course. Et si par malheur, tu ne passes pas une barrière horaire, tu auras au moins avec toi des souvenirs de celle-ci.

    Et tu analyseras ensuite ou tu as perdus du temps et ce que tu dois faire pour le finir une année future.

    Bon courage à toi.
  3.  
    Julien P. (FRA 072)

    Julien P. (FRA 072)

    Messaggi:
    25
    "Mi Piace" ricevuti:
    0
    C'est très bien résumé de la part de Vincent. Je pense également que le mental a une place importante dans ce genre de course.
    Il faut bien avoir en tête ton objectif dès le départ et te faire plaisir tout le long.
  4.  
    Raymond B. (FRA 038)

    Raymond B. (FRA 038)

    Messaggi:
    4.667
    "Mi Piace" ricevuti:
    16.260
    puisque nous avons sensiblement le même niveau, je te conseillerais de marcher dans les côtes et de relancer dans les descentes et sur le plat. comme tu as la connaissance des distances longues en TRI la distance ne devrait pas te poser de problème. Ca se gère comme un ironman.

    Vincent
    il vaut mieux marcher dès la première cote et finir en courant plutôt que de courir la première côte et finir en marchant. Dans un cas tu as le moral dans les chaussettes, dans l'autre c'est un véritable plaisir d'être là.

    c'est de cette manière là que les petits vieux arrivent devant des séniors bien plus en jambes qu'eux.
  5.  
    Ludovic S. (FRA 013)

    Ludovic S. (FRA 013)

    Messaggi:
    9
    "Mi Piace" ricevuti:
    0
    Merci pour vos reponses.
    Pour ce premier ultra, l'objectif est de passer la ligne mais sans pour autant en faire une longue rando. En faite la question cachée, est comment gérer cette distance afin de repousser le plus loin possible l'apparition de crampes. C'est ce qui m’inquiète le plus.
    Je sais par expérience que je peux être sujet a des crampes assez violentes sur des distances plus courtes, ou, seul compte le chrono.

Condividi questa Pagina