1. Questo sito utilizza i cookies. Continuando a navigare tra queste pagine acconsenti implicitamente all'uso dei cookies. Scopri di più.

comment alléger mon sac ?

Discussione in 'Spécial chemins de Compostelle' iniziata da mickey M. (FRA 042), 22 Maggio 2009.

  1.  
    Roland H. (FRA 042)

    Roland H. (FRA 042)

    Messaggi:
    556
    "Mi Piace" ricevuti:
    0
    J-5: j'ai hâte!! Bon à la lecture de ton message Guy , je crois bien que je vais investir dans une bobine de fil et des aiguilles!! Car RL m'a redonné le même sac que l'an passé.... alors on va voir , Nadine a le même aussi et en boutique j'ai vu que le nouveau sac de 55l avait des poignées de rappel sur les bretelles , je ne sais pas s'il y a eu d'autres modifs. Enfin j'espère bien ne pas avoir à faire des réparations au bout de 15km! Voilà faut aussi que l'on consulte la météo sur le camino del norte pour avoir une idée, tout le monde nous dit que ça sera sûrement un temps breton!!!
  2.  
    Martine et guy F. (FRA 024)

    Martine et guy F. (FRA 024)

    Messaggi:
    772
    "Mi Piace" ricevuti:
    46
    Ah PHILIPPE, tu as réussi ton entreprise de reconversion? En tout cas content de te relire et te penser en pleine forme j'espère.

    Certains randonneurs rencontrés sur le Sentier Cathare ayant parcouru le CAMINO, en effet disent qu' à certaines périodes ( nombreuses et les mêmes) il devient une file de marcheurs et embouteillages aux étapes et même courses à l'échalote pour ne pas dire foire d'empoignes!

    Comptes - tu t'y lancer?

    A+

    Guy
  3.  
    Roland H. (FRA 042)

    Roland H. (FRA 042)

    Messaggi:
    556
    "Mi Piace" ricevuti:
    0
    Et nous voilà revenus! Le Camino Del Norte a tenu ses promesses, c'est magnifique! Il serpente le long de l'Atlantique, et parfois retourne à l'intérieur des terres et à ce moment là on traverse des forêts d'eucalyptus. La gentillesse des espagnols face à deux escargots français perdus à chercher "Las fléchas amarillas". Mais j'en reparlerai plus. Là je suis déçu de chez déçu du sac à dos 55l que RL m'avait changé l'an passé, donc cette année sac neuf et les coutures ont laché de partout dès le 3ème jour il a fallu recoudre de tous les côtés! Voilà donc l'an prochain je ne repartirai pas avec un sac Raidlight. Ce sac il faut le revoir complètement, les points que j'avais évoqués à améliorer ou repenser: le remplissage de la poche à eau est tellement galère que je n'utilisais plus ma poche à eau , le pack avant a laché aussi comme l'an passé l'emplacement de la bouteille sur le devant est trop étroit et les coutures se défont rapidement. La mousse des bretelles est trop étroite : la pression exercée sur les épaules finit par être insuportable, le serrage à la taille est plus que délicat à obtenir: les coutures ayant laché et en plus les deux passe-sangles du pack avant ne permettent plus le serrage correct pour que le sac repose sur les hanches: j'ai perdu du ventre donc obligé de n'utiliser qu'un seul passe sangle: un seul serait plus judicieux placé au milieu du pack avant, Nadine a eu le même problème. D'autre part avoir un sac à dos très léger est très bien mais un 55l suppose que l'on emporte au moins 13 kg sans l'eau et à la vue des coutures je doute de la résistance sur du long terme : je parle d'une rando qui ferait plusieurs mois. Pour conclure je ne pense plus utiliser ce sac sur un très long trek. Guy tu as eu les mêmes problèmes?
  4.  
    Martine et guy F. (FRA 024)

    Martine et guy F. (FRA 024)

    Messaggi:
    772
    "Mi Piace" ricevuti:
    46
    Je reçois mon deuxième 55L SAC à dos. Il n'a pas servi sur un treck, que le tissus s'est déchiré à ras de couture bretelle sangle de rappel charge.

    On peut dire que le SAV réagit sans manière, mais je pars avec mon OSPREY sur le sentier cathare, marre de ces incidents sur ce sac.........

    Dommage, mais je m'en servirai ( peut être) pour des ballades courtes sans besoin de le remplir!

    Juste pour info, car ce produit semble trop fragile malgré les expériences des derniers mois et rapports à RL.
  5.  
    Roland H. (FRA 042)

    Roland H. (FRA 042)

    Messaggi:
    556
    "Mi Piace" ricevuti:
    0
    Coucou Guy! Bon alors nous sommes rentrée du camino del norte, 237 km en 7 jours, 17kg sur mon dos et 11kg sur le dos de ma Nadine, et tiens toi bien il a tenu!!! Non , pardon, pas les poignées de rappel ! ça s'est décousu dès le deuxième jour et le tissu au niveau des sangles qui retiennent le rabat du sac , il est vrai que je ne l'ai pas ménagé le gars , chargé à bloc, course à pied dans les descentes pour voir! Le confort de portage s'est grandement amélioré: la largeur des bretelles est enfin à la hauteur de mes espérances, pas trop mal aux épaules . Pour ce qui concerne la poche à eau c'est toujours le b.........! Faut bien penser à la placer avant de refaire le sac tous les jours, le tuyau mériterait d'avoir un passage sous le rabat supérieur du sac afin d'arriver sur l'épaule et cela ne nécessiterait pas de se contortionner pour boire un coup: obliger de tirer sur le tube pour le faire venir à la bouche , je ne vais pas mettre 3 m de tuyau quand même! Le réglage de la sangle abdominale est toujours aussi nul: on est très vite en butée et le sac ne porte absolument pas sur les hanches , quant au pack avant on est obligé de défaire un passant pour serrer la ventrale du sac à dos du coup il se balade devant c'est très chiant!! Donc Benoit si tu pouvais améliorer encore le sac de 55l ça serait bien , les coutures ont tenu au niveau des bretelles et de la ventrale , ah encore un dernier truc , l'espèce de film très mince à l'intérieur du pack avant se délamine à fond , on a l'impression que mon pack pèle!! ça cloque de partout à l'intérieur... Je ne sais pas ce que c'est.
    Je pense que l'on pourrait améliorer le confort de portage si on arrivait à régler correctement la sangle ventrale , d'autre part je trouve que la ventilation du dos est moyenne( bon c'est vrai je transpire beaucoup). Voilà à part tout ça, le voyage était fabuleux, les pics de l'Europe sont superbes et la côte atlantique est magnifique avec des villages superbes comme Santillana del mar, ou Ribadesella , c'est à faire ce camino !
  6.  
    Martine et guy F. (FRA 024)

    Martine et guy F. (FRA 024)

    Messaggi:
    772
    "Mi Piace" ricevuti:
    46
    Bonsoir ROLAND, les soucis du sac se confirment tout de même, je ne le prends plus, les bouts de ficelles à venir ou actuel, y en à marre. Je ne le conseillerai à personne, je tout ou rien, mais il est indispensable que ce produit se mène au bout des voyages.

    Tant mieux si vous avez fait un beau parcours, au moins nos commentaires feront vivre un peu cette rubrique, même si ne plus parler du sac sera une bonne chose, mais quand?.....lorsque l'on ne l'utilisera plus! BOF! dommage.

    Nous prenons samedi, la route du sentier cathare, variante, passage par le pech de BUGARACH où je testerai mes progrès pychologiques sur les hauteurs en crêtes et quelques éboulis...


    Je vais devoir faire gaffe, car je me remets tout juste de mon pépin des ménisques antérieurs, sachant que toutes les torsions et rotations désaxées risquent de me remettre en difficultés.

    A+
  7.  
    Roland H. (FRA 042)

    Roland H. (FRA 042)

    Messaggi:
    556
    "Mi Piace" ricevuti:
    0
    Bonne rando alors Guy!! Prends de bonnes chaussures si tu te fais des éboulis ! Mes salomons ont pris une bonne claque sur le camino mais j'ai décidé de les mener jusqu'au bout faut bien qu'elles voient le Cap Finisterre!!! La semelle est bien usée , il est vrai que sur le goudron c'est pas le top, nous avons fait beaucoup de bitume quand même!
  8.  
    Martine et guy F. (FRA 024)

    Martine et guy F. (FRA 024)

    Messaggi:
    772
    "Mi Piace" ricevuti:
    46
    Coucou ROLAND, NADINE, les soucis de matériels ou godasses, ne sont pas insurmontables, mais peuvent parfois modifier le plaisir de la marche.

    Le sac, je ne l'ai pas pris, le nouveau, il ne m'inspire pas confiance, je me demande même si je n'ai pas reçu un des premiers modèles qui pétais de partout? Je ne sais pas, mais j'appréhende.

    Les pompes de trail, faut revoir, car nous n'avions plus, sur terrains glissants et argileux aucune accroche, les crampons se remplissaient et donc semelles lisses pour chutes, beaucoup de fatigue, les pieds en bouillie, trop secoués, tordus etc.....Néanmoins nous ne reviendrons pas aux godillots.....on cherche!

    Maintenant repos et quelques ballades cool dans les Pyrénées avec des amis, j'amène le 55L RL il supportera le coupe - vent et le pique-nique......

    Guy
  9.  
    mickey M. (FRA 042)

    mickey M. (FRA 042)

    Messaggi:
    206
    "Mi Piace" ricevuti:
    0
    Heureuse de te lire Guy,
    Et oui, bien d'accord avec toi. Les désagréments matériels ne gâchent pas le bonheur de marcher, mais perturbent grandement notre plaisir... Mieux vaut ne pas trop compter sur du matériel qui ne vaut rien, comme ton sac Raidlight 55l. Les nôtres ont tenu cette fois, mais commencent à être fusés après seulement 6 jours de marche!
  10.  
    Roland H. (FRA 042)

    Roland H. (FRA 042)

    Messaggi:
    556
    "Mi Piace" ricevuti:
    0
    Hé bien voilà nous l'avons terminé, c'est fait ! Cap Finisterre , le bout du monde et l'aventure en appelle une autre. Concernant le portage, je n'ai pas repris mon sac à dos RL de 55l mais un bon d4 de 70 litres chargé comme une mule : nickel pas de coutures qui ont laché, un confort de portage comme jamais je n'ai connu donc c'est celui là qui fera notre raid en Islande. j'ai porté environ 23kg cette année , avec une poche à eau qui reste accessible, des compartiments à foison une rehausse de sac qui peut se transformer en pack avant, enfin voilà! Je ne lui trouve aucun défaut , son poids est loin d'être négligeable mais quand on veut du costaud, il faut ce qu'il faut!
  11.  
    Christian B. (FRA 074) #3

    Christian B. (FRA 074)

    Messaggi:
    73
    "Mi Piace" ricevuti:
    0
    Roland, faut être maso pour porter 23 kg et utiliser un sac de 70L ! Qu'est-ce que tu peux bien mettre dedans ?
    Pour ma part, dans les grands trips espagnols, j'ai 7,1 kg si je décide d'emporter de quoi être autonome (réchaud + popotte) et matelas. Sinon, c'est 5,1 kg et c'est bien assez ! Eau (en général 1 L) et nourriture (300 gr guère plus) non compris.
    Et si, sur d'autres trips, je dois emporter ma tente, j'atteint 10,7 kg.
    Pour moi, le temps des sacs lourds, c'est bien fini ...
  12.  
    Roland H. (FRA 042)

    Roland H. (FRA 042)

    Messaggi:
    556
    "Mi Piace" ricevuti:
    0
    Coucou Christian, non rassure toi je ne suis pas maso, j'ai simplement voulu tester ma capacité à porter du lourd sur 400km, car l'an prochain c'est ce que nous devrons faire: notre raid en Islande par l'intérieur nécessitera que nous soyons autonomes en matière de bouffe, d'eau et de fringues pour au moins 15 jours de rando : donc cela veut dire 15 jours de nourriture à emporter , la tente, les vetements et cela sera très différent de Compostelle! De quoi se repérer, pour l'instant je ne sais pas trop le GPS faut pouvoir le recharger ou alors ça sera la boussole, appareil photo etc.. Donc cela va être difficile de n'avoir que 10kg je pense.
  13.  
    Christian B. (FRA 074) #3

    Christian B. (FRA 074)

    Messaggi:
    73
    "Mi Piace" ricevuti:
    0
    Dia duit !
    Ouf, tu m'avais fait peur car je m'étonnais qu'un colistier de R.L. puisse choisir du lourd et non du light !
    Hors consommable, pour l'Islande, tu devrais n'avoir que 10 kg guère plus...
    Trouvé sur le site de {randonner léger } la liste de ce qu'a emporté Olivier l'administrateur de {randonner léger } avec commentaires sur le matériel emporté pour un trek en Islande :
    http://randonner-leger.org/perso/doku.php?id=liste_equipement_islande
    Mais attention les mecs de {randonner leger } poussent parfois un peu loin le bouchon - {en général, il sont jeûûûnes} - et je ne partage pas totalement leurs choix!
    Bonne continuation dans ta préparation.
    Amicalement
  14.  
    Martine et guy F. (FRA 024)

    Martine et guy F. (FRA 024)

    Messaggi:
    772
    "Mi Piace" ricevuti:
    46
    Bonsoir à toutes et tous,

    Nous voilà revenus de notre tour des monts du CANTAL,
    petite ballade, de 5 jours sur 8 car les conditions météo, orages sur les crêtes, nous préférâmes respecter les injonctions,conseils, des pros qui nous demandaient de ne pas courir de risques, en annulant nos étapes 6/7/et 8 par conséquent, pas ravis du tout, mais bon!

    Alors une petite histoire de rire, si, si, avec le 55 l de RL. Départ de MURAT, 45 minutes après, sac chargé de 8 à 9 kg maxi avec l'eau ( 2.5l) craquement, bretelle droite décousue par moitié. Elastoplast, sangle de rappel de charge assurera le maintient. Fin de journée, MARTINE me signale que la ceinture côté bidon RL est décousue et que celui - ci risque de tomber. Le soir opération couture pour consolider. Lendemain, poche dessus sac décousue donc ajouter du mou pour fermer, sans serrer, afin de ne pas se retrouver avec la boucle dans la main. Nouvelle opération de couture à l'étape.

    Lendemain ( 3ème jour de marche) la boucle de gauche laisse apparaître une partie qui se désolidarise du sac, également la sangle ventrale ne sera plus serrée tout le reste du circuit, ce qui est assez désagréable surtout pour un bon portage et maintient.

    J'arrête là, vous connaissez le problème. Ce sac je l'ai reçu en échange du deuxième, lui même en échange du premier. Jamais deux sans trois. Il va donc retourner au SAV de RL. Lors de sa réception ( au sac ) en MAI dernier
    je ne l'avais pas pris pour le sentier cathare, n'ayant pas confiance. Là j'ai voulu encore y croire, donc je me suis lancé avec le 55L, eh bien banco......! Je faisais rire tout le monde avec mon super sac ultra lèger qui pétait de partout, sauf moi qui ne riait plus, regrettant de mettre fait..........encore une fois.

    Voilà, je ne sais ce que décidera le SAV, mais je me pose la question, RL tiennent - ils compte de nos remarques, nos expériences, nos souhaits un peu quand même?

    Ont -ils ou pas résolu ces soucis de qualité sur le nouveau modèle, car il m'avait bien semblé à la réception du troisième sac avoir reçu le même ( fragile ) que le premier.....

    En tout cas je crois que ne n'aurai plus à écrire sur ce produit, à l'avenir, sauf en bien, qui sait, j'attends.

    HISTOIRE DE SAC pour le trek.
  15.  
    Roland H. (FRA 042)

    Roland H. (FRA 042)

    Messaggi:
    556
    "Mi Piace" ricevuti:
    0
    Coucou Guy.... No coment comme dirait l'autre! C'est dommage, c'est vrai, mais il y a un truc qui coince dans le concept : un sac de 55l est fait pour porter du volume donc du poids ce qui est incompatible avec un choix de matériaux et de fabrication ultra fragiles, donc le compromis à trouver et je reconnais c'est délicat: solidité et légèreté, donc là à moins de faire des sacs en fibre de carbone ou mylar ou kevlar et autres bidules de ce genre .... Enfin moi le sac Décathlon de 70 l ne m'a posé aucun problème : épaules nickel portage sur la ceinture , réglages faciles bon après c'est sûr il n'est pas dans les ultra légers. Mais si RL nous sortait un sac de volume important en étant en dessous des 2kg, rien que ça déjà pour être sur le créneau des autres concurrents comme Millet, Osprey et D4 ça pourrait peut-être le faire. J'ai regardé la marque Arctéryx , sacs supers costauds, imperméables etc.... Mais bon les prix sont vite dissuasifs : rien en dessous de 300€!
  16.  
    Martine et guy F. (FRA 024)

    Martine et guy F. (FRA 024)

    Messaggi:
    772
    "Mi Piace" ricevuti:
    46
    Coucou ROLAND, NADINE, la vocation professionnelle est reprise? Bon courage à vous deux, tenez bon la barre.

    Oui le sac, no coment, en effet il faudra sauf modifications
    sérieuses, se tourner vers un autre produit. Chez DECA en effet ils semblent avoir quelque peu mis pas mal de dynamique dans ce sens. OSPREY j'en ai un, a modifié les inconvénients signalés par les utilisateurs......En plus reste dans le léger à quelques centaines de grammes de RL. Modèle ATMOS 50L par exemple, en taille M 1.350 Kg, mais solide.

    Chez DECA, le nouveau 40 litres, possède un fermeture éclair sur le dos du sac, ce qui évite de tout enlever pour accéder aux besoins, même rangés au fond du sac. Ce principe il est vrai existe sur le 55 RL, mais pas aussi ouvrant, excentré, ce genre d'idée je l'avais suggéré dans l'atelier, mais bon............

    J'ai lu vos impressions sur le ST JACQUES, et la confirmation de la dégradation de l'état d'esprit de certains marcheurs. En effet quelques randonneurs l'ayant parcourus ces deux dernières années, sont déçus, même trouvent qu'il ne vaut plus le coup côté espagnol surtout ( le chemin francès) donc nous essaierons de choisir le passage du nord?

    A bientôt je reste en stand bye, car je reçois des infiltrations au genou droit 3 séances à une semaine d'intervalle pour espérer reprendre sans douleur aux ménisques le trek puis j'espère le trail......petite main oblige.

    Salut au plaisir.
  17.  
    Christian B. (FRA 074) #3

    Christian B. (FRA 074)

    Messaggi:
    73
    "Mi Piace" ricevuti:
    0
    Bonjour Martine & Guy.
    Ah ! Il y en a qui n'ont vraiment pas de bol ! La Loi des séries peut-être ? Ce serait sympa que R.L. poste une réponse sur ce sujet.

    Mon OSPREY Talon 44 m'a suivi dans mes divers périples européens et j'en suis très satisfait. J'ai même réussi à y coller ma tente VAUDE Hogan dans un périple en autonomie! Et pour les bambées de la journée, mon RAIDLIGHT Aventure 40 va bien...

    Quant aux chemins espagnols, la Via de la Plata suivi du Camino Sanabrès pour rejoindre Santiago est à recommander : superbes paysages dans l'Estrémadure, peu de monde dans les gites (surtout dans le Sud), excellente ambiance. La longueur de plusieurs étapes conduit sans doute à une sélection et on a sur ce Camino principalement des randonneurs expérimentés. Rien ou peu à voir avec les désagréments du Camino Francès...
    Il se dit beaucoup de bien dans les forums sur le Camino del Norte, également sur celui du Levante moins connu ou encore celui du Sureste (que j'ai perso programmé en Mars prochain).
    Ciao
  18.  
    Martine et guy F. (FRA 024)

    Martine et guy F. (FRA 024)

    Messaggi:
    772
    "Mi Piace" ricevuti:
    46
    Salut CHRISTIAN, je demande pour ces soucis de sac une réponse et des instructions de compromis certitudes qualités sur le modèle 55L si possible. C'est vrai le 30 et le 40L que possède ce dernier, MARTINE depuis trois ans no souci!

    C'est en lisant tes messages sur le francés, que je me suis rappelé les commentaires des personnes rencontrées ayant aussi vécu un assez désagréable chemin, parfois, mais aussi de belles rencontres heureusement. Le chemin serait - il victime de son succès, comme épreuve plutôt sportive, que ressourcement, don de soi, pèlerinage pour d'autres, banalisation du phénomène? On parle même d'étapes de trail bien organisées, bien structurées.......Je m'interroge sur le bien fondé en mémoire respectueuse de cet itinéraire. Je vais donc comme l'ont effectué ROLAND et NADINE, sans doute étudier le chemin du nord, et/ou celui Sureste que tu programmes. Nous tenons tant à notre joie de marcher et rencontrer, non dans tous les conforts matériels, mais agréments de vie avec les autres et de rencontres cordiales humaines. Les égocentrismes, les égoïsmes accerbés, les courses contre la montre, ne sont pas de notre philosophie. L'homme de tolérance sur le chemin, non le chemin qui doit supporter les intolérances du plus fort, du moi je suis, je vous em........!

    LOL
  19.  
    Roland H. (FRA 042)

    Roland H. (FRA 042)

    Messaggi:
    556
    "Mi Piace" ricevuti:
    0
    Coucou les gars, avec Nadine, nous avons fait le chemin Le Puy jusqu'à st Jean Pied de Port, puis traversée des Pyrénées par le GR 10 (sportive cette traversée, bonne bavante!) pour rejoindre le Camino del Norte à Irùn: hébergements assez réguliers, campings etc.. Ensuite San Sébastian, Bilbao, Santander et après Santander nous avons choisi l'option Camino Primitivo car nous avions envie de faire de la montagne, donc nous avons abandonné le chemin du Nord qui passait par Gijon. Le Primitivo est assez déserté, peu d'hébergement, pas de campings .Il commence à y avoir du monde sur le Primitivo quand on est à 200km de Santiago. Ensuite on rejoint le Camino Francès à Mélide et là commence la course aux Albergues ! Ensuite le calme revient quand on quitte la meute pour aller à Finisterre, beaucoup s'arrêtent à Santiago. Je ne pense pas que je referai le Camino un jour, je l'ai fait voilà , il y a tellement d'autres chemins à faire , à découvrir que celui là aura été pour moi une remise en route tant sur le plan psychologique que physique. L'aspect spirituel est venu petit à petit au fil des kms , des émotions aussi assez fortes, une espèce de frénésie, euphorie à manger du km avant d'arriver à Santiago: plus de douleurs, le pas léger etc.. C'est curieux quand même. Mais voilà je l'ai fait, cela a été mon médicament pendant 4 ans, j'ai écrit dessiné , il me reste à mettre tout ça en ordre et en faire un livre.

Condividi questa Pagina