1. Questo sito utilizza i cookies. Continuando a navigare tra queste pagine acconsenti implicitamente all'uso dei cookies. Scopri di più.

Pourquoi pas

Published by Actualités Raidlight in the blog Actualités Raidlight. Views: 1328

"POURQUOI PAS"
Un événement littéraire sur Raidlight !


Les habitués du forum connaissent très bien Sébastien Sauleau, ce garçon qui représente les couleurs du «team Raidlight» depuis plusieurs années.
Vainqueur de plusieurs trails régionaux en Bretagne et Pays de la Loire, il a également usé ses semelles un peu partout en France avec des places d’honneur sur de prestigieuses courses.

Quelques résultats non exhaustifs :

- 7ème du Trail de Guerlédan 2014, 57km et 1800D+
- 3ème de Belle Ile en Trail 2014, 83km et 1200D+
- Vainqueur du Trail du Vignoble Nantais 2015, 25km
- 2ème de Bretagne Ultra Trail 2015, 65km et 1300D+
- Double vainqueur du Trail de l'Ile d'Yeu 2015 et 2016, 45km
- 3ème de l'Ultra Trail du Haut Koenigsbourg 2015, 84km et 3470D+
- 2ème du Grand Raid des Cathares, 102km et 4300D+.

photo 540.jpg

L’an passé, Seb a cheminé sur les traces de Saint Jacques de Compostelle. Voici son histoire.

Présentation par l’auteur lui-même :
Je suis parti du Puy-en-Velay le 17 mai 2018. Je voulais goûter à l'itinérance mais en mode minimaliste. A la base je suis un « traileur », coureur à pied en nature, qui aime partir pour des longues sorties en endurance et se laisser bercer par des états contemplatifs et méditatifs. Alors je me suis équipé d'un sac à dos de 3 kilos sans les bidons d'eau et de chaussures les plus légères et naturelles possibles. L'idée étant de pouvoir alterner marche et course à pied.

Je n'avais aucune idée de là où ça allait me mener. Je partais en direction de Compostelle mais sans savoir si je reviendrais au bout de huit jours ou si je prolongerais la balade plus avant. Avant tout, je voulais voir la mer. Fisterra, le Cap Finisterre à la pointe occidentale de l'Espagne, était mon point visé à l'horizon.

Il ne s'agissait évidemment pas uniquement d'une aventure sportive. Je ne doutais pas que je ferais des rencontres marquantes et il y avait une forte connotation spirituelle dans ma démarche. Je n'en avais juste pas conscience à quel point au départ. Je l'ai réalisé au fil des kilomètres et c'est ce qui a rendu mon périple si réjouissant et si éclairant à bien des égards.

Je ne pensais pas communiquer sur cette aventure mais jour après jour s'est imposée l'idée de partager mes pensées sur Facebook. Cette habitude une fois ancrée m'a permis d'avoir un compte rendu fidèle de ce que j'ai traversé puisque j'écrivais ma chronique quotidienne au fil de l'eau.

J'ai fini par cheminer jusqu'à Porto après 2000 kilomètres à pied. De là j'ai pris un bus pour Fatima puis pour Lisbonne d'où je suis reparti en avion le 25 juillet après 70 jours d'errance. Je n'ai pas peur de dire que ce périple a changé ma vie. Cela a ouvert le champ des possibles. Je n'aborde plus l'existence de la même façon. J'ai touché du doigt une force d'amour plus grande que nous. Je n'ai qu'à contacter certains de mes souvenirs du chemin pour la sentir m'habiter de nouveau. Cette confiance en la vie est une aide précieuse et inestimable au quotidien.

cover.jpg

Après des mois de rédaction et de relecture – un véritable ultra littéraire – le livre «Pourquoi pas» est à présent en vente !

Ayant eu le privilège de le dévorer en avant-première, je vous le recommande vivement. 2000 kilomètres où l’humour se mêle habilement à l’émotion, des rebondissements sans jamais tomber dans la prétention.

Seb a osé l’auto-édition pour publier son livre qui est disponible sur son site https://www.sebastiensauleau.com/ et vous pouvez demander une version dédicacée qu’il vous enverra avec grand plaisir.

N’hésitez pas à le suivre sur sa page facebook, https://www.facebook.com/Sebastien.Sauleau.Auteur/
A te, Christelle P. (FRA 031), Florence R. (FRA 071) e ad altre 14 persone piace questo elemento.
You need to be logged in to comment