1. Questo sito utilizza i cookies. Continuando a navigare tra queste pagine acconsenti implicitamente all'uso dei cookies. Scopri di più.

PETIT-DÉJEUNER ÉQUILIBRÉ

Published by Expert Alimentation in the blog Expert Alimentation. Views: 629

Le petit déjeuner, premier repas de la journée, pour les personnes suivant un rythme nycthéméral « normal » (horaires d’activité le jour et de repos la nuit) participe à l’équilibre alimentaire quotidien. C’est un repas complémentaire aux deux autres repas principaux que sont le déjeuner et le dîner, et éventuellement aux repas secondaires type collations intermédiaires (matinée et/ou après-midi et/ou soirée). Il existe donc une importance à consommer un petit déjeuner équilibré pour débuter la journée de manière efficiente.

Le petit déjeuner en France reste trop glucidique en qualité
En effet, lorsque je réalise des bilans alimentaires chez les patients en clinique, un peu moins chez les sportifs, je note très souvent une composante glucidique trop importante en qualité, parfois exclusive (exemple du petit déjeuner « 100% glucidique » jus de fruits + pain blanc + confiture ou miel + café sucré) au détriment des protéines, des lipides et des fibres. C’est très souvent le cas des personnes qui repoussent le « gras » sous toutes les formes (viande, fromage, beurre, fruits protéoléagineux…) le voyant comme nocif pour leur santé sous tous les angles santé (cardiovasculaire, surpoids, cholestérol, triglycérides…). Ainsi, le petit déjeuner au goût salé est très souvent délaissé pour le sucré. Il y a de la place pour tout le monde, comme le démontre certains pays scandinaves (Finlande, Suède, Norvège) et du nord de l'Europe (Allemagne, Danemark...).

En théorie, le petit déjeuner équilibré doit être complexe d’un point de vue nutritionnel
Quand je parle de « complexité nutritionnelle », je fais référence à l’ensemble des nutriments, macro et micro, c’est à dire protéines, lipides, glucides, fibres, minéraux (calcium, magnésium, potassium…) mais aussi vitamines (A, B, C, D…) sans oublier la base hydrique corrélée aux apports en eau (via les boissons chaudes type infusions, chicorée, café, thé, maté… ou tout simplement de l’eau). Le petit déjeuner est un véritable repas permettant de bien doser les phénomènes d’appétence et de satiété au cours de la journée. La régulation des autres repas s’en trouve améliorée par phénomène d’inertie, les ingestas en quantité et qualité sont optimisés (moins d’hyperphagie, satiété plus précoce, les fringales extraprandiales (entre les repas) sont repoussées et les grignotages deviennent exceptionnels voir quasiment absents.

En pratique, le petit déjeuner équilibré reste simple à réaliser
Que l’on soit pressé ou que l’on a du temps devant nous, le petit déjeuner équilibré est non compliqué demandant très peu de techniques culinaires à mettre en œuvre. Un peu de créativité, d’associations d’idées et le tour est joué. C'est juste une association d'aliments simples demandant peu de préparations au niveau de la cuisine. Ensuite, les compositions varient en fonction des "goûts et couleurs de chacun".

Retrouvez l'article complet sur le lien suivant: Petit-déjeuner équilibré

Dans l'attente de vos retours et de vos expériences individuelles.

Sportivement.

Nicolas Aubineau
Diététicien Nutritionniste du Sport

Files Allegati:

You need to be logged in to comment